• Mouaip, c'est ainsi...

    C'est dépriment, en arriver à ce point là...  Je ne pensais pas. C'est un peu ma vie en ce moment...  En fait il y a plusieurs dimentions:

    Commençons par le début... Les cours. 4 jours sur 7. 8h-18h tous les jours. C'est pas que j'aime pas. Ca m'interresse. Bon, je ne parlerais pas du systeme de l'école je ne suis pas là pour ça... Tout m'interresse: les maths, l'histoire, l'éco et la socio... Tout... puis bosser ça ne me dérange pas... C'est bien ça le problème. Ca ne me ressemble pas! Le problème c'est que tout est rythmé. A la limite je m'adapte. Mais voilà le problème: les pauses. Au début, sortir voir les autres, discuter tout ça fumer c'était vraiment un plaisir. Ca l'est plus cette année... C'est tellement vide que je préfère partir seule et travailler que de rester avec mes potes. Ce ne sont pas eux le problème. Ils sont TOUS adorables. Mais tout est devenu plat et prévisible. Voilà. De toutes façons, dès que ce groupe est apparu il a été déstiné à disparaitre...

    Deuxième dimention: les vacances et les week end. Et là c'est l'horreur. Je suis partagée entre ces montées de stresse face à ma solitude. Ces montées de déprimes inexpliquées. Et ces montées un peu de paranoïa. Comme si chacun de mes gestes de mes choix étaient en tout points mauvais et ridicules, je sais à quoi c'est dû... Ou plutôt à qui... Et je sais que c'est ridicule et finit.

    Voilà. Si vous vous êtes demandés si j'étais heureuse en ce moment, alors la réponse est simple: non, mais je faits ce que je peux pour changer de vie...


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Janvier 2009 à 10:54
    " non, mais je faits ce que je peux pour changer de vie... "
    Bienvenue au club...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :